When you install WPML and add languages, you will find the flags here to change site language.

Icônes de Mode

Aujourd’hui les magazines féminins parlent de plus en plus de ces stars ou égéries qu’on qualifie « d’icônes ».

Les questions qu’on peut se poser sont : comment accède t-on au statut d’icône ? et est-ce que ces icônes influencent-elles véritablement la mode ?

Icône, Mode d’emploi :

  • Star système

Tout d’abord elles sont actrices, chanteuses, mannequins, présentatrices télé, sportives de haut niveau, premières dames, princesses ou riches héritières…

Elles s’appellent Kate, Charlotte, Jessica etc..

  • Mondialisation

Elle font tout pour être vues partout et par tous.

Au delà de leur profession elles entretiennent leur notoriété en participant à des galas de charité. On les aperçoit lors de défilés de mode ou soirées branchées. Elles viennent encore de signer un contrat publicitaire avec une marque.

  • Style

Elle ont un style bien à elles.

C’est d’ailleurs ce qui distingue les icônes des autres stars. Et toute la clef est là.

L’icône doit avoir un style identifiable, reconnaissable. Son style est Hippie Chic, Fashion Cool, Casual Chic, Classique Rock, Preppy, Glam Rock, Rock and Folk, etc…

Mais ce phénomène n’est pas nouveau, les stars qui ont du style ont toujours été égéries de marques. Car tout le monde sait que la star fait vendre !

Aujourd’hui on réalise même des publicités avec des stars mythiques comme John Lennon pour citroën, Steve McQueen pour Tag Hueur, Alain delon, pour Dior et plus récemment Brigitte Bardot pour Lancel. Vivantes ou non ces stars sont mises en avant pour le style qu’elles ont représenté. Un style « moderne » pour John Lennon, d’où l’accroche publicitaire « Anti-retro » de Citroën. Un style ultra féminin sexy français pour Brigitte Bardot qui incarnait  l’ingénue libérée symbolisant l’émancipation de la femme dans « Et dieu… créa la femme » en 1956 d’où le slogan publicitaire  « Et Lancel créa…le B.Bardot ».

Le magazine Elle.fr a sélectionné 50 icônes de style qui répondent à ces critères.

Icône, influence de mode :

 Aujourd’hui, tout l’univers de la mode repose sur cette tendance « iconique » qui ne fait que s’amplifier avec le temps.

Les journalistes de mode identifient le style des « élues »,  relèvent la marque de leurs vêtements, proposent des vêtements similaires à moindres prix…

Le paroxysme de cette tendance a lieu chaque année au moment de la remise des oscars à Hollywood.

Les icônes de mode influencent donc fortement la mode et ses créations. En effet, certains modèles de vêtements/accessoires sont créés pour elles et parfois même par elles. Par exemple aujourd’hui, Gucci crée des modèles exclusifs pour la princesse Charlotte Casiraghi. Il y a quelques années, Lou Doillon créait des vêtements en partenariat avec la Redoute tandis qu’en 2011 elle en devient l’égérie. La mannequin russe Natalia Vodianova a redoré l’image d’Etam en créant de la lingerie et des maillots dont elle est également ambassadrice de charme.

Donc un véritable échange de procédés s’est installé entre l’icône et l’institution.

Cela a atteint de telles proportions que la mode ne peut plus s’affranchir de ce modèle «iconique» progressivement devenu modèle « économique »…

 Mise à jour du 11 septembre 2011

Cette tendance atteint son paroxysme dans la dernière campagne de Dior réalisée par Jean-Jacques Annaud.

L’actuelle icône Charlize Theron côtoie 3 icônes légendaires ressuscitées le temps d’un film publicitaire.

 

0
0

0 Comments

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>